Rire de pleurer

A gorge déployée, je n’ai su avoir le mot 
De bon cœur pourtant, certes nerveusement 

Si jaune en est la couleur, je ne peux le dessiner
Si gras en est la matière, je ne peux le sculpter
Si grinçant en est la sonorité, je ne peux le jouer 

Sous cape, je préfère me déguiser
Aux éclats, ne pas m’embarrasser
De toutes mes dents, grincer
Dans ma barbe, marmonner 

Pour un oui ou pour un non, chaudes coulent les larmes 
Baleine sous bossu, oubliez mon ellipse 

Pliée en quatre dans la pudeur du souvenir
A contrecœur, je n’ai pu l’écrire


© Fiona Marie Mueller, 2015

Envoyez-moi vos mots doux